vendredi 31 mars 2017

Mauvaise traduction : matthieu 16:24 qu'il prenne sa croix et qu'il me suive

Lorsque nous sommes nés de la Parole, la Parole devient vivante par la puissance de l'Esprit saint à travers non seulement le corps mais aussi les yeux de celui qui est né de  nouveau.
Il est inconcevable que Yeshua est parlé de sa croix à ce moment là, car il n'était pas encore question de sa mort, ni de l'heure de sa mort. D'ailleurs s'il l'aurait vraiment formulé ainsi , les personnes qui l'écoutaient n'auraient pas compris pourquoi il parlait de la croix , un instrument réserver aux meurtriers , aux voleurs et au supplice??? ils lui auraient demander ce que la croix venait  faire ici dans ses propos, surtout que personne ne savait encore que le Mashiah devait être mis à mort et de plus sur une croix .

Cette traduction est une falsification  de l'Eglise catholique romaine qui a voulu instaurée dans la conscience collective le culte de la croix c'est à dire le culte d'un christ souffrant , mis à mort au lieu d'un christ ressuscité et glorieux et donc instauré et inculqué aux chrétiens le culte de la mort et de la souffrance inspiré par Satan.

Car l'Esprit Saint révèle que ce n'est pas la croix qui sauve, mais le sang du mashiah
c'est lePère qui sauve par l'oeuvre de son Fils !

La croix doit être considérée comme l'arme du crime contre le Fils de Dieu car elle l'est.


Dites moi si Yeshua aurait été tué par un révolver, porteriez-vous un révolver autour du cou comme certains le font pour les croix ! le vénéreriez-vous et serait-il pour vous un objet de salut ?

 Je vous le dis ce sont les insensés qui font ces choses sans les discerner , c'est une aberration et une abomination aux yeux du Père. C'est du paganisme chrétien fait pour égarer  et perdre le plus d'âmes possible !
Car s'il est question de sacrifices comme ceux qui étaient prescrit dans la Torah, si l'agneau de Dieu devient le Fils de Dieu , si le sang répandu des boucs , des béliers et des agneaux devaient expier l'homme de toute souillure, ceux-ci  n'étaient pas plantés ni sur une croix , ni sur un bois quelconque. Il n'y a rien dans le sanctuaire de la Torah, rien de ce que se servait les sacrificateurs qui ai été mentionné comme la croix. Juste le sacrifice, le pain d'offrande et la libation de vin, tel que Yeshua l'enseignera à ses disciples le soir de la Pâque dans la communion de la Nouvelle Alliance.

Adorer Yeshua sur la croix, c'est adorer sa mise à mort et non  sa résurrection. C'est une ruse de Satan qui fait remonter à l'homme le temps afin que Yeshua soit ramener à l'instant avant sa mort c'est à dire avant sa victoire sur lui. C'est habile et judicieux et tout ceux qui tombe dans l’idolâtrie du paganisme romain sont aveuglés, car ils préfèrent écouter les pagano-romains rendre un culte à leur propre abomination de l'époque (car il faut le dire et le rappeler  la crucifixion était le supplice romain de l'époque !).

Soyez donc dans l'intelligence de ce que le Fils de Dieu a manifesté pour le salut des hommes, et de ce que les hommes ont manifestés contre le Fils de Dieu et donc contre la Parole.

Il est d'ailleurs dit dans la Parole de Dieu :"Maudit est quiconque est pendu au bois" (Gal 3:13)
alors pourquoi Yeshua nous demanderait-il de faire de même et de nous maudire ?
Ne serait-ce pas là plutôt un propos de Satan , habile séducteur ?


N'oubliez pas qu'il y a deux types de bois dans la parole de Dieu, et donc deux type d'arbre,

l'arbre de la vie et l'arbre de la mort,
celui de la gnose , de la connaissance,
le bois par lequel fut séduit nos premiers parents.
Le bois qui procure la mort est bien celui qui maudit l'homme, l'Adam !

En réalité il est dit : et vous comprendrait qu'il faut entende et lire" prendre sa chaîne et la trame " et non "sa croix" !

voir le shew tov de matthieu :



אז דבר יהושע לתלמידיו מי שירצה לבא אחרי יבזה עצמו ויקח את השתי וערב ר''ל שקרב עצמו למיתה וילך אחרי
16 : 24 Alors Yéhoshoua dit à ses talmidim (disciples): Que celui qui veut venir après Moi, s'humilie et prenne la chaîne et la trame pour se battre lui-même jusqu'à la mort et vienne après Moi (Me suive).

 
ce qui nous ramène au tissage du vêtement de lin, vêtement duquel sera revêti l'Epoux et l'Epouse pour leurs noces.

Lorsque Yeshua nous demande de prendre sa chaîne et la trame , il nous demande de prendre notre vêtement, notre manteau et le suivre. Ce vêtement, ce manteau est celui du salut 

Il est aussi curieux de voir que dans le shem tov de Matthieu :
 le verset : 10 : 38celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.
n'existe pas ! un rajout pour le culte de la croix !
Voici un article intéressant de Jean Yves Hamon sur cette mauvaise traduction comparée avec la version hebraique du Shem Tov (evangile de Mathieu en hébreu) 


http://jyhamon.eklablog.com/prenne-sa-croix-au-lieu-de-la-chaine-et-la-trame-a118767156





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire