samedi 18 mars 2017

Les viscères : le siège de tous les vices de l'homme Enseignement reçu sur le péché et sur le vêtement selon l'entendement de Dieu




Voici pour commencer cet article, une très belle étude du site Topbible.com sur la définition des entrailles dans la parole de Dieu :

Le mot entrailles, qui ne s'emploie qu'au pluriel, n'est pas un terme scientifique, car il ne désigne pas un organe ou un groupe d'organes défini. Pris au sens restreint, il est synonyme d'intestin, non tant comme conduit digestif que comme masse viscérale contenue dans la cavité abdominale. Pris au sens large et commun, il désigne tous les viscères contenus dans la partie basse du corps, le ventre, et par conséquent les organes maternels. On parlera ainsi des entrailles maternelles, du fruit des entrailles, des entrailles qui nous ont portés, etc.

Au sens figuré, le mot entrailles sera utilisé pour nommer ce qui est profond, presque inaccessible, ce qui est le centre caché et vital : les entrailles de la terre, pour désigner la partie inférieure, profonde et cachée du globe ; les entrailles de la patrie, pour désigner ce qu'il y a de plus intime dans un pays. Cette dernière expression déborde le sens de partie profonde, et nuance d'un élément sentimental le mot entrailles. C'est que ce terme, plus évocateur que descriptif, plus poétique que précis, est employé dans des images très répandues qui doivent leur sens à des idées antiques.

Les anciens faisaient des entrailles le centre de toute affection ou émotion douce, agréable, heureuse ; de là viennent beaucoup d'expressions où entrailles devient synonyme de coeur, désignant la source des sentiments. Les entrailles paternelles, les entrailles maternelles, etc., désignent l'amour paternel, maternel, etc. Une connaissance plus approfondie de la physiologie a ôté tout sens à cette localisation du sentiment en des régions aussi peu distinguées de l'organisme, mais les expressions ont subsisté. (C'est ce fait qui a amené quelques traductions modernes [p. ex. Vers. Syn. ] à substituer parfois au mot entrailles un autre vocable, mais c'est là une interprétation du texte, non une traduction.)

L'idée des anciens de faire des viscères ou du coeur le siège des affections s'explique par les impressions qui sont ressenties dans les entrailles sous le coup d'une émotion, et par les mouvements accélérés du coeur sous l'effet des mêmes causes. --Les entrailles jouèrent un grand rôle dans le paganisme antique, notamment chez les Romains : une classe sacerdotale, les aruspices, avait pour mission d'examiner les entrailles des victimes pour y trouver des divinations et des présages. Cette pratique, d'origine étrusque, se maintint même sous les empereurs chrétiens, jusqu'en 419, sous le règne d'Honorius, qui condamna à la déportation tous les mathematici, lisez les devins.

Bible.

Dans la Bible le mot entrailles est fréquemment employé aux divers sens mentionnés plus haut. Au sens restreint il s'agit des viscères intestinaux, siège de la digestion (Eze 3:3, Ap 10:9). Dans le détail des sacrifices, il en est de même (Le 1:13 4:11 8:21 9:14, Ex 29:17) ; la graisse des entrailles (Ex 29:13, Le 3:3 4:8 7:3) représente le péritoine, c-à-d, le mésentère qui suspend l'intestin et le grand épiploon qui recouvre les viscères, ce tissu retenant spécialement la graisse. Les maladies d'entrailles sont des dérangements ou des infections intestinales (2Ch 21:15,18, Ps 38:8, Jer 4:19). Les entrailles sont le siège de la maternité (Ge 15:4 25:23,2Ch 32:21, Pr 31:2, Lu 23:29) et le fruit des entrailles désigne les enfants (De 7:13 28:4,11,18,53, Ps 127:3 132:11, Esa 49:15, Mic 6:7). Les entrailles désignent aussi les parties profondes : « la terre est bouleversée dans ses entrailles » (Job 28:5), comme aussi les choses qui vous tiennent de très près : saint Paul appelle Onésime « mes propres entrailles » (Phm 1:12). Comme nous l'avons dit, il y a une relation entre les entrailles et les sentiments : « mes entrailles bouillonnent, mon coeur est bouleversé, ma bile se répand » (La 1:20 2:11), en sorte que dans la Bible elles sont, au moins partiellement, le siège des affections : (Job 30:27, Ps 73) elles sont émues (Ge 43:30,1Ro 3:26, Pr 23:16, Esa 16:11 49:1 65:14, Jer 31:20). Fermer ses entrailles, c'est demeurer insensible (2Co 6:12,1Jn 3:17). Les entrailles du méchant sont cruelles (Pr 12:10), mais nous devons nous revêtir d'entrailles de miséricorde (Col 3:12), car les entrailles de notre Dieu sont miséricordieuses (Lu 1:78, cf. Esa 63:15). H. L.


Celui qui est revêtu d'embonpoint est revêtu de ses vices.

Le corps de l'homme porte son iniquité et les marques de son iniquité.
et si le corps de l'homme porte toute son iniquité c'est ainsi que le corps porte la maladie issue de ses iniquités.
Il est fort à croire que  la lèpre viendra à nouveau envahir le monde moderne occidental, et les médecins et les populations en seront fort étonnées car ils penseront que ce mal est un mal ancien est propre qu'à certaines régions précaires de la terre. mais cette maladie est faussement disparue. Comprendre les maladies c'est comprendre le poids de l'iniquité porté par le corps.
je sais que cette notion a du mal à être comprise d'un point de vue spirituel mais la maladie est un enfant du péché, c'est ce que Dieu m'a enseigné sur ma propre guérison, et pourquoi il pouvait enfin me guérir alors qu'il y a quelques années il ne le pouvait pas. Tant que nous vivons dans la péché nous ne pouvons guérir du mal que nous servons.
La purification de la lèpre fait l'objet d'un long enseignement dans le levitique 14.1-32
La lèpre se guérit ou plutôt est purifiée par la sacrifice d'expiation.
que veut dire expier : Subir un châtiment, une peine imposés : Expier son crime par la détention à perpétuité. Subir la conséquence douloureuse de quelque chose dont on se sait coupable, en être puni
Expier en hébreu se dit kapahar est veut dire  Expiation, expier, victime expiatoire, enduire, apaiser, rachat, racheter, pardonner, imputer, détruire, conjurer

S'il est question de sacrifice d'expiation dans la bible , il est question de sacrifice de culpabilité :

         Puis il offrira en sacrifice de culpabilité à l'Eternel, pour le péché qu'il a commis, une femelle de menu bétail, une brebis ou une chèvre, comme victime expiatoire. Et le sacrificateur fera pour lui l'expiation (Kaphar) de son péché. levitique 5-6

Car sans sentiment de culpabilité il ne peut y avoir d'expiation. Si le coeur de l'homme ne connait aucune culpabilité vis à vis de ses transgressions, c'est qu'il n' a pas conscience de sa faute, s'il n'en éprouve aucune honte et c'est que le coeur de l'homme n'est pas disposé à l'expiation.
C'est pourquoi le corps de l'homme sera recouvert d'un vêtement de honte au jour du jugement, car l'homme n'aura aucun autre vêtement que celui de sa nudité. La nudité est la chair et la chair comme nous l'avons vu au début de cet article signifie les entrailles de l'homme.
L'homme se revêt de ses propres entrailles, de ses propres sentiments, des ses propres vices et donc de ses propres transgressions. Et nous le savons pour cet homme là, il sera impossible de déchirer son vêtement pour le jeter devant l'Eternel, car ce vêtement est sa propre chair , sa propre condamnation.
D'ailleurs nudité en hébreu se dit "`Ervah"

la Définition du mot Ervah est Nudité, honte, organes génitaux féminins
    Organes génitaux féminins (impliquant exposition honteuse)
    Nudité d'une chose, indécence, apparence incorrecte
    Exposé, non défendu (fig.)

Il est dans la langue sainte de Dieu un enseignement puissant qui nous est donné au sujet de cette nudité. Celle relatif aux organes sexuels , donc aux organes de la procréation et de l'enfantement.


Car la maladie est l'enfant du péché, le fruit de l'abomination de la prostitution spirituelle.

A ceux qui ont reçu l'intelligence car ils ont reçu l'Esprit de Vérité annoncé comprendront ce que je veux exposé.
Le fruit des entrailles de l'homme et comparable aux fruits des entrailles de la femme.
C'est ici la naissance de l'antichrist telle que nous devons la comprendre dans le sens de l'Esprit de la Prophétie, cette naissance est une naissance spirituelle comme celle de l'homme qui nait à nouveau.

Dieu couvre  l’Adam qui veut dire homme en hébreu et à Eve leur nudité après avoir fauté. Et ils sont couverts de leur honte. mais aussi Dieu les abandonne ce jour là et il leur retire son Esprit Saint. C'est pourquoi Ervah (nudité) est tirée de la racine du mot Arah qui veut entre autre dire "abandonner" et aussi "vider" en hébreu.
Si la nature de l'Adam, l'homme est vidé de la substance de Dieu c'est à dire de son Esprit c'est afin qu'il devienne mortels et qu'il perde son immortalité.
La nudité et la honte sont donc les vêtements de la mort.
Les vêtements que porteront ceux qui ont commis l'iniquité au jour du jugement.

Le vêtement dans la parole de Dieu

Apocalypse 3
…17Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, 18je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.…

Je me suis reprise devant l'Eternel car j'étais une personne addict de la mode et donc addict de vêtements, mais l'Eternel m'a montré que ce n'était pas de ses vêtements que je devais amasser car ils ne couvriront en rien ma nudité au jour du jugement mais qu'au contraire, en amassant ces choses comme une païenne , je servais l'oeuvre de Mammon et que je lui était parfaitement infidèle.
Songez donc à votre vêtements, car le vêtement blanc dont il est question est notre robe de noce, la robe de fin lin blanc pur de l'Epouse du Mashiah. Et songez que c'est Mashiah lui même qui revêt son Epouse et lui prépare sa jolie robe blanche pour ses noces.

Ayez donc ce collyre pour vos yeux afin que vous voyez quel est l'état de votre corps et ce que contient votre corps. Est-il chargé du poids de votre faute par exemple ? Est-il revêtu de votre future honte ou est-il revêtu de votre robe de noce ?

Déchirer ses vêtements

La parole de dieu mentionne à plusieurs reprises des personnes qui déchirent leurs vêtements.
La coutume voulait que ceci soit fait après le ressentiment d'un profond et immense chagrin comme celui d'un deuil, d'un désespoir immense, d'un regret insupportable ou d'une colère.
voici quelques extraits de versets sur le thème :

Josué déchira ses vêtements, et se prosterna jusqu'au soir le visage contre terre devant l'arche de l'Éternel, lui et les anciens d'Israël, et ils se couvrirent la tête de poussière. Josué 7:6

Genèse 37:34
Et il déchira ses vêtements, il mit un sac sur ses reins, et il porta longtemps le deuil de son fils.
Juges 11:35
Dès qu'il la vit, il déchira ses vêtements, et dit: Ah! ma fille! tu me jettes dans l'abattement, tu es au nombre de ceux qui me troublent! J'ai fait un voeu à l'Eternel, et je ne puis le révoquer.

2 Rois 19:1
Lorsque le roi Ezéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d'un sac, et alla dans la maison de l'Eternel.

Job 1:20
Alors Job se leva, déchira son manteau, et se rasa la tête; puis, se jetant par terre, il se prosterna,

Joël 2:13
Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, Et revenez à l'Eternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu'il envoie.
Actes 14:14
Les apôtres Barnabas et Paul, ayant appris cela, déchirèrent leurs vêtements, et se précipitèrent au milieu de la foule,

2 Samuel 1:11
David saisit ses vêtements et les déchira, et tous les hommes qui étaient auprès de lui firent de même.

2 Samuel 13:19
Tamar répandit de la cendre sur sa tête, et déchira sa tunique bigarrée; elle mit la main sur sa tête, et s'en alla en poussant des cris.
Mais il est un seul vêtement qui ne fut pas déchiré ,
ce fut le manteau du Mashiah car il est écrit que les soldats on dit  :

Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s'accomplît cette parole de l'Écriture: Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.
Car le Père a dit et le Fils a accompli toutes les écritures de la volonté de son Père :

Joël 2
12... Maintenant encore, dit l'Eternel, Revenez à moi de tout votre coeur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations! 13Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, Et revenez à l'Eternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux...
Le manteau n'est pas un simple habit ou vêtement. Selon la langue sainte de Dieu Manteau se dit Addereth est signifie gloire, magnificence. Dieu cherche des enfants sur qui mettre son manteau. L'homme qui change, change de manteau, car il change de nature puisque celui qu est né de nouveau, est un homme nouveau, une nouvelle créature issue de Dieu;

Ps 104:2  Il s’enveloppe de lumière comme d’un manteau; Il étend les cieux comme un pavillon.
Il est dit que Samuel est enveloppé du manteau du juste :
Ac 12:8  Et l’ange lui dit: Mets ta ceinture et tes sandales. Et il fit ainsi. L’ange lui dit encore: Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi.
Job 29:14  Je me revêtais de la justice et je lui servais de vêtement, J’avais ma droiture pour manteau et pour turban.


Esaïe 59:17  Il se revêt de la justice comme d’une cuirasse, Et il met sur sa tête le casque du salut; Il prend la vengeance pour vêtement, Et il se couvre de la jalousie comme d’un manteau.
Le manteau de Christ est aussi le manteau de la délivrance :
Esa 61:10  Je me réjouirai en l’Eternel, Mon âme sera ravie d’allégresse en mon Dieu; Car il m’a revêtu des vêtements du salut, Il m’a couvert du manteau de la délivrance, Comme le fiancé s’orne d’un diadème, Comme la fiancée se pare de ses joyaux.
D'ailleurs une femme victime de perte de sang guérit en touchant le bord du manteau de Yeshua.

Ainsi  songeons de quoi nous vêtissons notre corps. car notre vêtement parle de nous même. D'ailleurs le vêtement dans la conscience moderne n'est pas simplement fait pour recouvrir notre nudité mais il est  le reflet de ce que nous sommes et de ce que nous voulons paraître au regard des autres. Le vêtement est une marque de distinction. C'est une seconde peau. Celui qui porte des marques de luxe veut montrer qu'il est une personne riche pouvant se vêtir de vêtement de choix et de grand prix. Le vêtement est une expression de notre identité.
Montre moi ce que tu portes et je te dirais qui tu es ? ou encore montre moi ton vêtement et je te dirais qui tu sers , si tu sers le prince de la vie ou si tu sers le prince de la mort. Si tu sers Dieu ton Père ou si tu sers Mammon.
Si Mammon cherche à revêtir tous les hommes de vêtements séduisant c'est pour mieux les détourner du véritable vêtement de leur salut ! la mode vestimentaire est un enfant de la perdition. je pourrais vous faire un article complet sur les noms cachés de différentes marques bien souvent hébraique , et oui pourquoi hébraïque parce qu'elles ont pour maître l'esprit du monde est pour objectif d'utiliser la parole de Dieu pour la blasphémer et détourner le plus d'âmes possible de leur salut.
Mais sachez que votre véritablevêtement  est votre corps, car Yeshua a dit : le corps ne vaut-il pas plus que le vêtement ? il a dit cela aux païens qui avaient la convoitise de porter de jolis vêtements et se soucier outre mesure de quoi ils seront vêtus pour paraître aux yeux du monde.


Car votre dernier vêtement sera votre vêtement de gloire ou votre vêtement de honte.

Il n'y a que deux vêtements possible comme deux chemins possible,

la vie ou la mort,
le salut ou le jugement.


Le corps de l'homme porte sa faute
Le corps de l'homme porte sa faute et le poids de son iniquité , c'est pour cette raison que  le corps du Mashiah à porter le poids de tous les  péchés du monde !
Au sujet de l'instruction que j'ai reçu, il semblerait d'ailleurs que tous ceux qui souffrent du mal de dos , souffre du mal de leurs iniquités : car Dieu met sur le dos de l'homme toute son iniquité afin qu'il puisse peser et soupeser le poids de ses transgressions.

L'homme porte sa souffrance, car la souffrance est un germe du mal et de l'adversaire de Dieu et toutes ces choses sont données à l'homme afin de lui donner l'instruction sur l'état de sa condition.
Est mourant l'homme qui sert la mort,
est malade l'homme qui a pris le chemin vers la mort.
Est faible l'homme qui n'est pas fortifié par Dieu dans ses os et dans sa vigueur.
Est accablé l'homme qui n'a pa s trouvé le repos et qui se trouve encore dans les chaînes de l'esclavage.
Est donc esclave de la maladie et de la souffrance le corps de l'homme qui n'est pas libéré de ses chaînes pas le Mashiah.

Toutes les influences de la chair doivent disparaître afin de devenir une créature parfaite à l'image du Père :

Colossiens 3 :7-10
C'est ainsi que vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés, mais maintenant renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l'animosité, àla méchanceté, à la calomnie, aux paroles équivoques qui pourraient sortit de votre bouche. Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres, et ayant revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance selon l'image de celui qui l'a créé.
Romains 8 v5-8
'Ceux en effet, qui vient selon la chair s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'Esprit s'affectionnent aux choses de l'Esprit. Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'Esprit, c'est la vie et la paix...'
Romains 12 : 2
'Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu; ce qui est bon, agréable et parfait.'

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire