mercredi 15 mars 2017

Le blasphème contre l'Esprit saint




Jérémie 14:22
Parmi les idoles des nations, en est-il qui fassent pleuvoir? Ou est-ce le ciel qui donne la pluie? N'est-ce pas toi, Eternel, notre Dieu? Nous espérons en toi, Car c'est toi qui as fait toutes ces choses.

Voici ce que le Seigneur m'a enseigné en me relevant de la maladie et de la mort  :
toute maladie est issue de notre péché et tout péché est issu de la désobéissance.
14Quelqu'un parmi vous est-il malade? Qu'il appelle les anciens de l'Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; 15la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné. 16Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris.  - Jacques 5 -
Lorsque Dieu guérit l'homme de la maladie , il le guérit également de son péché, de son iniquité. Mais il faut que celui-ci après avoir reçu la guérison et le rachat ne retourne plus dans ses anciennes voies . Ainsi  le Seigneur mettra les malades en garde chaque fois qu'il accomplit une guérison , il dira "va et ne pèche plus !".

Nous le savons  à présent tout péché provient de la désobéissance. Vouloir obéir à Dieu c'est vouloir mener une vie droite et cette intention de coeur doit être sincère vis à vis de Dieu. cette intention de coeur mène l'homme à la repentance et à sa nouvelle naissance, à sa nouvelle vie en Dieu
Lorsque nous sommes nés de nouveau, nous recevons l'Esprit Saint du Père afin que par son Esprit il fasse de nous des hommes saints, pure et sans tâche. Notre nouvelle naissance demande de mettre notre vie en ordre vis à vis de Dieu le Père et dans l'ordre des ordonnances que Dieu a fixé par l'ancienne et la nouvelle alliance en Yeshua  son Fils bien aimé. Je ne parle de moi même, ni de ce que je pense, ni de ce que j'ai lu de par les évangélistes mais je parle de ce que j'ai reçu en connaissance de Dieu. Car l'Esprit de Dieu dispose le coeur de l'homme né à nouveau à sa sainte perfection en toutes choses en le plaçant dans sa volonté sainte.
 Il n'est d'autre désir pour un enfant né de nouveau que de faire la volonté du Père et il n'est d'autre plaisir que prendre plaisir en lui le trois fois saint !
Et si je vous affirme ces choses c'est par l’exaltation toute puissante de l'Esprit de mon Père qui est dans mon coeur et qui m'anime d'une très grande joie, car il m'a non seulement relevé de la mort physique en me guérissant de mes maladies mais parce qu'il m'a également relevé de la mort spirituelle par le baptême de feu. Je brûle maintenant du désir ardent de le servir. Je brûle du feu de son amour pour sa sainte oeuvre manifestée et accomplie en son Fils. Je brûle du feu de son enseignement et de la perfection qu'il désire placé en moi. Car si nous devenons parfaits et saints, ce n'est non pas par nous mêmes, ni par nos bonnes oeuvres,  mais par la toute puissance de Dieu qui prépare son peuple pour le jour de l'avènement.

Dieu ne guérit pas seulement la lèpre lorsqu'il guérit l'homme, mais il le guérit également de ce qui cause la lèpre, c'est à dire le péché.

Si seulement les chrétiens craignaient Dieu leurs jours seraient longs et heureux ! Croyez-moi, il n'y aurait aucune ombre sur leurs vies, aucune épreuve, aucune maladie, aucune souffrance. Car ce qui rend l'homme souffrant mourant et malade c'est sa faiblesse : car la chair est faible et l'homme est l'instrument de l'injustice et de l'iniquité selon le bon vouloir de l'adversaire de Dieu.

Comprenez que tous véritables chrétiens et je n'aime pas ce terme car Dieu n'aime pas ce terme : alors je dirais que tous véritable enfant de Dieu né de l'onction du Messie par la mort et la résurrection de la chair est un homme mort aux péchés et aux mauvaises oeuvres.
Si les mauvaises oeuvres témoignent encore de nous malgré que vous êtes nés à nouveau, c'est que vous avez endurcis votre coeur à la voix de Dieu , c'est que vous rejetez les conseils de l'Esprit Saint pour suivre une autre voie, et dans ce cas, vous vous trouvez en grand danger. Car il est un péché qui n'est jamais pardonné c'est le blapshème contre l'esprit saint.
Blasphémer contre l'Esprit Saint est un acte. Pour certains blasphémer se fait par les paroles injurieuses, mais selon l'enseignement de  Dieu les paroles sont des actes. Donc sachez que vos actes peuvent être injurieux vis à vis de l'Esprit saint  et seront jugés ! Si vos actes sont injurieux, méprisant contre l'Esprit saint du Seigneur alors vous tombez dans le péché de mort qui ne vous sera pas pardonné !
Beaucoup ne comprennent pas la nature de ce seul péché impardonnable, car il est sans doute celui qui est le plus à l'oeuvre chez les chrétiens qui refusent d'obéir et d'écouter les conseils et les ordonnances de Dieu dans leur coeur après avoir reçu le baptême.

Ce n'est pas parce que vous avez reçu le baptême et êtes nés à nouveau que vous êtes définitivement sauvé. Après avoir reçu l'Esprit Saint du Père, il faut voir comment vous allez vivre avec  un tel Esprit de puissance qui vous ordonnera un grand nombre de choses qu'il vous sera difficile de tenir si vous vivez encore avec un pied dans le monde.
Car c'est un Esprit de puissance qui nous est donné. Et le feu de la puissance de Dieu surpasse toutes choses en l'homme et sur sa création, et la créature ne peut injurier ou mépriser cette puissance après l'avoir reçu. Car nul doute que c'est par le feu que viendra le jugement.

17 Vous fatiguez l’­Éternel par vos paroles, et vous dites : "En quoi le fatiguons-nous ?" C’­est en disant : Quiconque fait le mal est bon aux yeux de l’­Éternel, et c’­est en eux qu’­il prend plaisir ; ou bien : Où est le Dieu de la justice ?

Le feu de l'Esprit de Dieu embrase le coeur du disciple et celui de l'enfant de Dieu né de nouveau et de cet embrasement vient la saint dissolution des mauvaises oeuvres de la chair.

19N'éteignez pas l'Esprit. est-il dit dans  1 Thessalonciens 5 
Abstenez-vous de toute espèce de mal et de toute désobéissance, car Dieu a désigné son peuple au salut par la force de sa toute puissance triomphante et tout coeur doit être sobre et plein d'humilité et de joie devant la grâce du Seigneur qui est le rocher de notre salut et de notre délivrance.
Car celui qui a dit "je suis" a dit "je suis le chemin, la vérité et la vie" et il a  dit également "je suis le pain, je suis la vie, je suis la lumière, je suis la porte, je suis bon berger, je suis la résurrection et la vie et je suis le vrai cep sur lequel nous sommes devenus les sarments.
Ne jetez donc pas au dehors de vous les conseils de l'Esprit de Dieu, car sinon vous serez comme le dit Yeshua, jetez du dehors de lui, vous ne demeurerez plus en lui, et vous serez comme des branches desséchées qui seront coupées et ensuite jetées au feu.
Il est impossible de marier les oeuvres de la mort aux oeuvres de la vie.
Impossible de demeurer dans le Fils si vous demeurez dans le monde.
Impossible de vivre un pied dans le royaume de Dieu et un pied dans le royaume du monde.
I
mpossible d'être une épouse fidèle si nous commettons l'adultère.
L'Esprit du Père  nous enseigne bien plus qu'à conserver ses commandements

mais à accomplir ses commandements car ils sont par le feu gravés dans notre nouveau coeur aujourd'hui circoncis.
Jésus lui même a dit : 10Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. 11Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Jean 15
Tout comme il est dit dans l'apocalypse  14: 12 C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.
7 Car les lèvres du sacrificateur doivent garder la science, et de sa bouche on recherche la loi ; car il est le messager de l’­Éternel des armées.
Ainsi en est-il du souverain sacrificateur Yeshua Ha Mahsiah, devenu le représentant juridique du Père dans le renouvellement de l'alliance de réconciliation,  car il fut le messager,  l'envoyé de l'Eternel des armées : 6 La loi de vérité était dans sa bouche, et il ne s’­est point trouvé de perversité sur ses lèvres. Il a marché avec moi dans la paix et dans la droiture, et il en a détourné plusieurs de l’­iniquité - Malachie2.6

C'est ici le véritable combat du soldat de Dieu, car l'iniquité est la transgression de la Loi de vérité et de vie.
1 Jean 5:3
Car l'amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire