samedi 14 mai 2016

Ne divisez pas l'Eglise et Ne faites pas de procès aux autres croyants - Epitres aux Corinthiens

 Afficher l'image d'origine
  1 corinthiens 1 - 2 - 3 - 4-  6

Frères, je vous en prie au nom de Jésus-christ, notre Seigneur : mettez vous d'accord au lieu de vous diviser
1 corinthiens 10

Paul n'a jamais voulu passer pour un sage et éblouir ses auditeurs. Cependant il parlera de Sagesse  avec les parfaits, non de la Sagesse humaine mais de la Sagesse de Dieu. Les parfaits étaient ceux qui à son époque se disaient avoir reçu la doctrine secrète réservée à l'élite.  Dans certaines églises de Corinthe , certains se croyaient appartenir à une classe supérieure de croyants. Les sages qui sont évoqués par Paul dans le chapitre 4 et 3 et d’ailleurs dès le premier, sont les corinthiens qui se gonflent d’orgueil en croyant possédaient des dons spirituels et la science de Dieu en méprisant Paul comme un pauvre petit prédicateur juif.
Paul était constamment jugés par ses hommes ; Il a dû subir de forte jalousie et animosité et c’est pourquoi il rédigera plusieurs chapitre de Corinthiens sur ce sujet sensible et traitant d’ailleurs, d’un sujet important pour notre temps actuel, celui de la « division des églises » le chapitre 6 traitera « des procès entre chrétiens ».
Beaucoup en notre temps, pensent  connaître Dieu mieux que l’autre, être prédicateur mieux que l’autre, être sauvé mais pas l’autre, ou avoir choisi la bonne religion la bonne prêche mais pas l’autre, ou parce qu’ayant une autre religion ou appelant le Fils de Dieu « Jésus » au lieu de « Yeshua ». Les enseignements de Paul à ces sujets sont parfaitement d’actualité lorsque nous pointons du doigt un autre croyant, pasteur ou religion
C’est pourquoi il est important de ne pas se juger les uns et les autres en se croyant mieux disposer dans notre foi vis-à-vis de Christ que cet autre. Ne pensons pas être plus saint, plus juste ou plus solide dans notre foi que notre prochain, ou plus sage qu’un autre et quel que soit son parcours spirituel ou sa forme de croyance.
Ce style de comportement est identique à ceux des églises de Corinthe, et est une véritable épidémie spirituelle actuelle.

Christ ne peut pas être un corps divisé.
Ceux qui agissent ainsi ne peuvent pas être membre du corps du Mashia’h, car ce corps est un et indivisible et tous les membres de son corps travail ensemble, parfaitement unis pour la perfection de sa gloire et ainsi tout appartient à Christ dans la connaissance , la sagesse et la grâce de toutes choses. Et c’est à lui que revient toute la Gloire ! AMEN


Et celui qui touche la sagesse du Mashia’h ne peut que sans cesse se courber et s’humilier devant la nature parfaite et miséricordieuse de Christ.

Nul ne peut en aucun cas engager de procès envers ses frères ou faire de la délation spirituelle publiquement. Car ce qui sera rendu publique par Christ au jour du jugement sera l’arbitrage de ceux qui croyaient appartenir à Christ et qui ne seront pas reçus comme juste ! Paul a fortement insisté sur cet enseignement et la conduite de l’esprit de Dieu dans nos vies.

Ne savez-vous pas....?

dira Paul à plusieurs reprises.

Car ceux qui ont obtenu la Sagesse de Dieu savent que l'Evangile est une Sagesse divine révélée par l'Esprit.

Paul était fortement critiqué de part les Corinthiens au sujet de ses prêches et notamment sur le thème de la Sagesse qu’il enseignera tout au long de son épitre, il a du beaucoup endurer, à tel point qu’il dira au chapitre 2 :

Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n'est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu.

En effet, Paul n'étais pas une personne cultivée, il parlait avec le langage de Dieu, c'est à dire avec des mots simples et ordinaires et en quelques phrases et sans long discours, il prêchait la Sagesse authentique face aux philosophes épicuriens de l'époque. Parce que l'apôtre a reçu l'Esprit de dieu, il peut parler des choses de Dieu.

Paul nous parlera de la Véritable Sagesse dans 1 Corinthiens 2  :

La vraie sagesse, par l'Esprit

Cependant nous aussi, nous enseignons une sagesse aux chrétiens spirituellement adultes. Il ne s'agit pas, bien entendu, de ce qu'on appelle «sagesse» dans ce monde, ni de la sagesse des grands de ce monde qui sont destinés à disparaître.
Non, nous exposons la sagesse de Dieu, secrète jusqu'à présent, et qui demeure cachée au monde. Dieu l'avait préparée avant le commencement du monde en vue de notre gloire.
Cette sagesse-là, les grands de ce monde ne la connaissent pas, car s'ils l'avaient connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur glorieux.
Mais, comme le dit l'Ecriture, il s'agit de
    ce que l'œil n'a pas vu
    et que l'oreille n'a pas entendu,
    ce que l'esprit humain n'a jamais soupçonné,
    mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui l'aiment[b].
10 Or, Dieu nous l'a révélé par son Esprit; l'Esprit, en effet, scrute tout, même les pensées les plus intimes de Dieu.
11 Quel être humain peut savoir ce qui se passe dans un autre homme? Seul l'esprit de cet homme en lui le sait? De même, nul ne peut connaître ce qui est en Dieu si ce n'est l'Esprit de Dieu.
12 Or nous, nous avons reçu, non l'esprit du monde, mais l'Esprit même qui vient de Dieu pour que nous comprenions tous les bienfaits que Dieu nous a accordés par grâce.
13 Et nous en parlons, non avec les termes qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit. Ainsi nous exposons les réalités spirituelles dans des termes inspirés par l'Esprit[c].
14 Mais l'homme livré à lui-même ne reçoit pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu; à ses yeux, c'est «pure folie» et il est incapable de le comprendre, car seul l'Esprit de Dieu permet d'en juger.
15 Celui qui a cet Esprit peut, lui, juger de tout, sans que personne ne puisse le juger. Car il est écrit:
16 Qui donc connaît la pensée du Seigneur et qui pourrait l'instruire[d]? Mais nous, nous avons la pensée du Christ.



Ainsi ceux qui sont à Christ demeure dans la pensée de Christ. Le plus humble et le plus pauvre dans ce monde est le plus riche dans le royaume de Dieu, sachant que toute instruction, toute sagesse et toute la Gloire sont et reviennent à Christ !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire